bannerfacebook

Comment couper le cordon ? EFT en français #162

Cliquez sur le titre de l'article au dessus de la vidéo si vous voulez laisser un commentaire

Bonjour,

Bienvenue à cette vidéo qui va être une vidéo de mélange de méthode  pour couper les cordons avec les parents. Mais cela peut être couper le cordon aussi, donc on parle du cordon ombilical si c’est les parents,  mais sinon ça peut être le cordon quand on est trop attaché à quelqu’un, qu’on s’est séparé de quelqu’un, qu’on n’arrive vraiment pas à s’en détacher.

Je vous conseille de faire cela et je vais le faire dans une seconde.

En attendant, vous pouvez le faire en téléchargeant mon manuel EFT ci-dessus sur Facebook, et ci-dessous dans la description de Youtube.

Si vous avez l’impression que vous êtes vraiment relié à quelqu’un, à vos parents et vous n’avez pas coupé le cordon ombilical, ou à un ou une partenaire, je vous conseille la méthode suivante :

D’abord, je vous conseille, il y a une première méthode qui est les petits bonhommes allumettes de Jacques Martel, mais sinon, vous pouvez faire, vous et papa et maman ; vous et maman ; vous et le partenaire ; et simplement, vous pouvez mettre un seul cordon.

Dessinez ça comme vous le voulez puisque Jacques Martel, ça va être les chakras.

Moi je mettrais n’importe quelle manière de vous dessiner, comment vous voyez ce lien avec la personne en question, et puis quand on fait l’EFT dessus, ou le « JECOMMANDE » puisque j’ai envie de faire un peu le « JECOMMANDE » sur ça aussi.

C’est bien d’avoir le dessin sous vos yeux. Vous le regardez pendant qu’on le fait, et voilà.

On va commencer par JECOMMANDE.

C’est important que vous arrêtiez la vidéo, que vous fassiez un dessin de vous et des parents, ou de vous et du partenaire.

Une fois que vous avez fait ce dessin, vous mettez un titre à ce dessin, et puis vous allez faire la méthode « Jecommande » qui est de Sophie Merle, dont vous pouvez certainement trouver le PDF sur internet.

C’est une méthode inventée par une française qui s’appelle Sophie Merle.

Et donc vous regardez votre dessin, et puis vous dites « Je n’arrive pas à couper ce cordon parce que...

Et puis vous portez votre attention sur le chakra du cœur et vous répétez une dizaine de fois « parce que ».

Regardez à nouveau ce dessin, et vous dites, ce dessin représente tout à fait ma relation avec « x » parce que…Et vous répétez une dizaine de fois « parce que » silencieusement en fermant les yeux.

Et puis vous répétez « je me sens incapable de me détacher de « x parce que ».

Et puis vous répétez une dizaine de fois à l’intérieur parce que.

Je me sens incapable de me détacher de x parce que.

Je n’ai pas le droit de couper ce lien parce que.

Je ne peux pas m’empêcher d’avoir ce lien avec x parce que.

Je ne peux pas m’empêcher de garder ce lien avec x parce que.

Une partie de moi n’arrive pas à couper ce lien parce que.

C’est mieux que vous gardiez les yeux fermés même si vous répétiez ça tout haut avec moi.

Peut-être qu’il y a d’autres phrases qui vous viennent et vous pouvez dire : x m’empêche de couper ce lien parce que.

Je me sens impuissante face à x parce que.

Ce serait déloyale de couper ce cordon parce que.

Nous avons une relation karmique parce que.

Maintenant, on va dire la phrase de guérison :

Je commande au plus haut degré de perfection et vous répétez.

La guérison immédiate complète et permanente dans la grâce et l’aisance de toutes les origines, causes et raisons,

De tous les problèmes, difficultés et schémas, que je viens de mentionner.

Dans la paix l’amour et la lumière.

Maintenant, une dizaine de fois, vous répétez paix, amour et lumière silencieusement.

Vous pouvez même faire plus que 10.

Maintenant, vous enlevez ce dessin, vous le cachez et vous refaites un dessin de votre relation.

Et vous répétez votre processus jusqu’à ce que le dessin soit harmonieux.

Ce qui serait merveilleux c’est que vous soyez, que vous puissiez arriver à un dessin entre vous de maintenant et vous que vous avez envie d’être.

Mais l’important, c’est surtout à chaque cycle de phrase, vous arriviez à faire un dessin de vous qui êtes détaché de l’autre personne.

Une fois que vous êtes arrivé là, vous pouvez dire : on va faire une petite ronde :

Merci pour ce processus.

Je me sens libre de cette personne et de cette relation.

Je m’autorise à être connectée surtout à moi.

Pourquoi suis-je connectée à ma divinité intérieure ?

Pourquoi est-ce que je me sens comblée par moi-même ?

Pourquoi ce sentiment de liberté est-il ressenti dans toutes les cellules de mon corps ?

Merci pour ce nouveau lien avec moi-même.

Et maintenant vous inspirez profondément.

Vous expirez.

Je sais que ce processus est un peu plus long, mais je vous le conseille.

Si vous avez vécu quelque chose, vous le notez dans les commentaires et puis vous mettez un pouce.

Et sinon, je vous dis à bientôt.

Ajouter un Commentaire