bannerfacebook

Sortez du syndrôme de l'imposteur!

Cliquez sur le titre de l'article au dessus de la vidéo si vous voulez laisser un commentaire

Bonjour,

Bienvenue à cette vidéo qui va traiter de ce qu’on trouve pas mal chez les thérapeutes. C’est le syndrome de l’imposteur.

Puisque parfois on a des formations, au départ qui ne sont pas du tout des formations de psy. Mais il n’y a pas que cela.

Avant d’aller plus loin, vous pouvez télécharger le manuel EFT.

Vous allez trouver le lien au-dessus ou en-dessous de la vidéo.

Oui, ce syndrome de l’imposteur, où on a un sentiment que l’on n’est pas légitime.

J’ai eu ce sentiment.

Je ne sais pas du tout alors c’est pour cela que je vais mélanger avec le sentiment d’être un imposteur, de ne pas être légitime, de savoir lequel des mots va le plus raisonner avec vous.

J’ai l’intention, et vous répétez les mêmes mots que moi, en faisant la même chose que moi.

J’ai l’intention de me sentir légitime.

Même si j’ai l’impression d’être un imposteur, je me pardonne d’y croire.

(Au-dessus de la tête) Je me sens très douée dans le syndrome de l’imposteur.

Je me demande d’où vient ce problème de légitimité.

Je n’ai pas de diplôme officiel pour exercer ce métier.

Ou j’ai un diplôme mais je ne me sens quand même pas légitime.

Ce que je propose de faire, est que je vais dire la phrase et je vais au bout de la phrase « parce que » et vous allez répéter ce « parce que » intérieurement, en fermant les yeux pour chercher la cause.

Je ne suis pas légitime parce que,

Et vous fermez les yeux et vous répétez intérieurement « parce que » une dizaine de fois.

Dans ce qui m’est venu, je me suis dit que je ne devais pas être légitime parce que j’étais une fille.

Chacun aura la réponse qu’il a, c’est parfait. Chacun est différent.

Maintenant, vous allez dire : Je suis légitime parce que,

Et vous répétez une dizaine de fois « parce que ».

(En dessous de la clavicule) (Je fais attention avec le micro)

Vous pensez à ce qui est sorti sur le « je ne suis pas légitime ».

Vous dites après moi : Je libère et je lâche, en pensant à cela, je libère et je lâche les causes profondes de cette illégitimité.

(En dessous des bras) Peut-être qu’il y a aussi un enfant non reconnu dans mes ancêtres

(En dessous des seins) Peut-être que moi, je ne me suis pas sentie reconnue par, et peut-être que vous avez quelqu’un qui vous vient en tête, ou que vous savez qu’il y a eu un enfant qui n’était pas reconnu.

(Au-dessus de la tête) (Vous allez tapoter)

Je libère et je lâche cette histoire d’enfant non reconnu.

(Début du sourcil) Je libère et je lâche tous ces souvenirs où je ne suis pas reconnue par,

(Coin de l’œil) Je libère et je lâche le pire souvenir où je ne suis pas reconnue par,

(En dessous de l’œil) Je libère et je lâche toutes les pensées conscientes ou inconscientes du type « je ne suis pas légitime ».

(En dessous du nez) Je libère et je lâche tout lien d’attachement avec un membre de ma famille non reconnu ou illégitime.

Je récupère toute mon énergie imbriquée dans la pensée « je suis un imposteur », « je ne suis pas légitime », l’un ou l’autre. Et je la ramène à sa juste place en moi.

Je vais changer de point. Je vais juste enlever le son de cet ordinateur.

(En dessous des bras) Et je compte répéter toute la phrase. Vous devez juste écouter.

Je récupère toute mon énergie imbriquée dans la pensée « je suis un imposteur » ou « je ne suis pas légitime ». Et je la ramène à sa juste place en moi.

(J’ai changé de point pendant les tapotements)

(Et puis j’ai encore changé de point.)

Je récupère toute mon énergie, imbriquée dans toutes mes réactions, à la pensée « je suis un imposteur » ou « je ne suis pas légitime ». Et je la ramène à sa juste place en moi.

(Et je change de point)

Je choisis de reconnaitre les autres.

Je choisis de me reconnaitre.

(En dessous de la bouche) Pourquoi est-ce que je me reconnais ?

(Sur la clavicule) Pourquoi suis-je reconnue

(En dessous des bras) Pourquoi suis-je légitime ?

Maintenant vous inspirez profondément, vous expirez.

Vous mettez un « J’aime » et vous partagez.

Et vous mettez aussi un commentaire.

Si vous avez envie, vous pouvez faire cette vidéo pendant 21 jours.

Merci et à bientôt !

Ajouter un Commentaire